Pierres précieuses: cristaux sulfate de cuivre


phpl8Nx1p

Ce n’est pas une pierre précieuse, ce n’est pas un objet taillé. C’est un cristal de sulfate de cuivre (CuSO4) qui a partir d’un germe a grossi. La croissance d’un cristal est très facile à réaliser.

En fin d’article, d’autres photos de pierres précieuses.

Des expériences faciles à réussir, utilisables pour “Croissance” en TPE en 1ère S. Intéressantes également pour la découverte de la matière en primaire et collège. Faire pousser des cristaux.

Lire la suite

FAIRE POUSSER UN CRISTAL DE SULFATE DE CUIVRE

Une liste de cristaux réalisables est en fin d’article

1ère étape : Réaliser une solution saturée

Dans un récipient ( conseil : petit pot de bébé avec couvercle), mettre le produit utilisé et ajouter l’eau. Mettre suffisamment de produit pour que la solution soit saturée ( quelques cuillerées) .

Faire chauffer au bain-marie pour dissoudre, agiter.

Laisser refroidir et enlever le solide non dissous, la solution est alors saturée à température ambiante. ( Ne pas jeter le solide récupéré, il resservira).


2ème étape : Obtenir un “germe”

1ère méthode : récupérer un peu de solution et la mettre dans un couvercle ou une soucoupe, on voit, assez rapidement se former plusieurs petits cristaux. On en retient un que l’on peut laisser grossir dans la soucoupe en alimentant en solution. ( Ne pas jeter les autres).

On peut aussi récupérer un germe, l’attacher à l’extrémité d’un petit fil et le mettre dans la solution saturée.

On peut aussi ne pas isoler de cristal, laisser évaporer en alimentant en solution saturée.On obtient alors une imbrication de cristaux, type “rose des sables”

2ème méthode: on plonge un fil dans la solution comme ci-dessous, des cristaux se forment sur le fil, il ne faut en laisser qu’un seul.

3ème étape: le cristal grossit

Que ce soit dans une soucoupe ou à l’extrémité d’un fil, il faut surveiller la croissance du cristal:

il faut garder dans la pièce une température constante pour éviter une dissolution du cristal

la cristallisation doit être lente si on veut un cristal bien régulier, d’où un récipient assez étroit que l’on peut fermer un peu.

il est nécessaire d’enlever les cristaux supplémentaires qui pourraient se forme

il faut compléter la solution de temps en temps donc préparer à nouveau une soultion saturée ( on peut utiliser les récupérations)

4ème étape: conservation

On ne peut les conserver à l’air humide.

On peut les garder dans un pot transparent, pour en profiter.

On peut les vernir

On peut en conserver certains en inclusion sous résine.

Conseil: commencer avec le sulfate de cuivre ou l’alun de potassium

A acheter en droguerie (si on en trouve!!!) ou en pharmacie ( c’est plus cher)

Avec

- sulfate de cuivre CuSO4, 5 H2O bleu triclinique

- alun de potassium K2SO4, Al2(SO4)3, 24 H2O blanc cubique

- alun de chrome KCr(SO4)2,12 H2O violet cubique

- alun ferrique NH4Fe(SO4)2, 12 H2O marron vert

- AMCO ammonium cobalt sulfat 6 hydrat (NH4)2Co(SO4)2,6H2O rouge monoclinique

- AMNI ammonium nickel sulfat 6 hydrat (NH4)2Ni(SO4)2,6H2O vert monoclinique

- ADP ammonium dihydrogéno phosphate NH4 H2 PO4 tétragonal

- chlorure de sodium NaCl blanc cubique

- Sel de Seignette Potassium Sodium tartrat-4-hydrat KNaC4H4O6, 4 H2O blanc orthorombique

- AMAG Ammonium magnésium sulfat 6 hydrat (NH4)2Mg(SO4)2,6H2O blanc monoclinique

- sulfate de magnésium MgSO4 ( sel d’Epsom) orthorombique

- bicarbonate de sodium NaHCO3 monoclinique

- acétate de cuivre monohydraté

- acétate de calcium et cuivre hexhydraté

- ferricyanure de potassium ( marron vert)

JE VOUS SOUHAITE DE BEAUX CRISTAUX

phpwzQ3Bb

Cristal de AMCO

phpWe5ptD

Cristal d’alun de chrome

php8jSIBO

Cristal de chlorure de sodium

phpOyXGkd

Cristal d’AMNI

phpl8Nx1p

Cristal de sulfate de cuivre

php97OJrh

sulfate de cuivre

Des liens vers des sites très intéressants sur la cristallographie

http://cristallographie.free.fr/?title=Accueil

http://www.seawhy.com/xlf.html

http://asso.objectif-sciences.com/Synthese-des-cristaux-d-Alun-de.html

Si les sciences vous intéressent: Cgenial

avec des idées de TPE

Si vous désirez des explications, ne pas hésiter à laisser un commentaire

ou envoyer un mail à bonnetja arobase free.fr

 

17 Comments so far

  1. Manu juillet 3rd, 2008 22:27

    Très intéressant, j’espère qu’il y aura d’autres expériences comme celle ci.

  2. louis et louis et chacha janvier 24th, 2009 15:27

    Bonjour nous somme en classe de 1ère S et nous réalisons un TPE sur la cristallisation, auriez-vous des informations à propos des spectres lumineux discrets ?
    Merci d’avance.

  3. Sylvain novembre 12th, 2009 18:07

    Bonjour, je suis enseignant, et j’ai vu que vous dites qu’il est possible de conserver le cristal de sulfate de cuivre en inclusion sous résine.

    J’aimerais faire réaliser ces cristaux à des élèves (16 ans)et les laisser emmener les cristaux chez eux, mais sans danger.

    Pourriez-vous svp me dire comment procéder pour cette inclusion ( je ne connais rien à cette technique d’inclusion sous résine).
    Merci de votre réponse

  4. Chabre mars 13th, 2011 10:18

    Il est génial votre site. J’ai essayé de faire des cristaux avec du sulfate de cuivres mais ils ne grossissent pas au-dessus de 1cm ou 1,5cm.
    Pouvez-vous me donner des conseilles.
    Merci d’avance.

    Chabre Théo(15 ans)

  5. Élève du secondaire mai 29th, 2011 0:12

    Bonjour, j’aime bien votre explication. Mais est-ce que l’eau doit être chaud ou froid? déminéralisée ou du lavabo? Je voudrais bien savoir cela car je fais un projet et je l’ai essayée 7 fois et ça n’a jamais fonctionné. j’espère savoir cette information. Merci.

  6. Élève du secondaire mai 30th, 2011 2:44

    Merci bien de m’avoir répondu mais mon problème c,est que j,ai essayée votre manière. Et cela ne fonctionne pas. J’ai essayée tous les hypothèses que j’ai pu trouver et rien ne fonctionne. Je vais vous dire ce que j’ai fait. La plupart des expériences j’ai chauffée l’eau et j’ai mis la poudre de sulfate de cuivre après et j,agite. Mais je n’ai jamais vu de cristaux ce former chaque fois je l’ai essayée. Mais la seule chose que j’ai vu ce former est la poudre restante dans la solution se déposer sur le bouton. Ce n’est que cela. Sinon, nada. J’utilise du sulfate de cuivre pentahydraté et un petit pot en verre. Pourriez vous m’expliquer ce qui ne fonctionne pas? Merci beaucoup d’avance!

  7. Freddy juillet 12th, 2011 11:28

    Bonjour,c’est géniale que vous faites. je suis à l’Université de Maroua (Cameroun) je fais une revue sur les différentes techniques de culture de monocristaux. j’aimerai avoir des informations sur ces techniques (évaporation lente, refroidissement lent, diffusion liquide-liquide, diffusion de vapeur…) et d’autres s’il en existe

  8. Chabre août 29th, 2011 21:10

    Bonjour je vous est laissé un commentaire en mars dernier et je vois que votre site est toujours aussi géniale. J’ai maintenant une dizaine de cristaux en ma possession. Je n’ai aucun problème dans leurs fabrications. Mais j’ai tout de même un petit souci car il y a un dépôt verdâtre qui se forme lors de leurs fabrications. J’ai essayé de l’aspiré avec une pipette mais il en reste toujours un peu. Et lorsque que je réutilise le sulfate de cuivre il se remultiplie une journée après l’avoir mis dans l’eau.je ne sais pas comment m’en débarrasser et ni d’où sa provient. Car en plus il se cristallise dans les cristaux ce qui les rend moins beaux.
    Auriez-vous une idée ?
    Merci d’avance
    Chabre Théo (16 ans)

  9. Chabre novembre 6th, 2011 13:25

    Bonjour
    Je commence à bien géré la fabrication de cristaux de sulfate de cuivre.
    Pour toute question vous pouvais me laisser un message sur: chabre_theo@bbox.fr.
    Merci Chabre Théo

  10. tony avril 4th, 2013 15:53

    boujour, je suis en pcsi et je realise un TIPE sur la formation de cristaux, j’aimerai realiser une cristallisation du sulfate de cuivre,mais j’aimerais savoir si il existe des solution qui modifie la croissance des cristaux? et qu’elles sont les proportions adéquates pour realiser la cristallisation? merci d’avance.T.a

  11. fabiano février 9th, 2015 15:41

    bonjour, je suis un élève de 1ere S, je réalise un tpe sur les cristaux, particulièrement les cristaux d’alun de potassium. Pouvez vous me renseigner sur le système cristallin de l’alun ?
    merci
    bonne journée

  12. Marylou octobre 9th, 2015 14:25

    Bonjour,
    Je suis en troisième année de licence de géologie et j’ai pour projet la fabrication de cristaux d’AMNI afin de les étudier par la suite. Je voudrais savoir la dose nécessaire pour saturer la solution (environ) puisque la poudre AMNI est plutôt onéreuse.
    Merci de votre réponse.

  13. melissa octobre 26th, 2015 17:21

    Bonjour,
    Ce protocole est très intéressant, il m’a beaucoup servi car je doit réaliser un monocristal pour un concours avec le lycée.

  14. nico novembre 24th, 2015 20:46

    bonsoir,

    pourriez vous faire un topo sur la sécurité a respecter lors des processus svp? (masque, gants…etc…et plus si nécessaire).

    enfin,
    avec quel instrument procedez vous pour la filtration de la solution saturé?
    merci de vos reponses,
    cordialement

  15. nico décembre 10th, 2015 20:42

    bonsoir,
    merci de votre précédente réponse a ma question.
    j’en ai une autre:)

    j’ai essayé le même protocole que pour le sulfate de cuivre (avec lequel j’ai de bon résultats), mais avec du sulfate de manganèse, et la…..rien, juste la poudre qui se dépose au fond du becher.. est ce que ma solution était suffisamment saturée?
    faut il une température plus importante (ou au contraire moins importante ) que pour le sulfate de cuivre?
    bref, auriez vous une combine?

    dernière question, j’ai lu sur un site qu’il était possible de “mélanger” a température ambiante le sulfate de cuivre et le sulfate de manganèse en “recouvrant” le sulfate de cuivre par le sulfate de manganèse.

    connaissez vous cette technique?

    merci avous,
    cordialement

  16. amiot février 8th, 2016 9:16

    Bonjour,
    dans un autre domaine, j’aimerai recréer un piézoélectrique en sel de seignette pour les anciennes cellules de pick up.
    Ce sont des petites barres d’à peine 1 mm d’épaisseur sur environ 6 mm sur 2mm qui par petite torsion crée par le saphir émettent un petit voltage avant d’être amplifié.
    Auriez vous une idée pour recréer ces petites barres qui sont lisse.
    Bien cordialement

  17. Arkinex août 6th, 2017 11:14

    Bonjour, je ne vois indiquées nulles part les quantités chiffrées, sachant qu’il s’agit tout de même de chimie, il serait peut-être souhaitable d’avoir plus de précisions sur les quantités de produits à utiliser. En vous remerciant.

Leave a reply

  boinkme