Archive for the 'Généalogie' Category

Prisonnier en stalag pendant la seconde guerre mondiale.

1914: centenaire du début de la première guerre mondiale.

1945: il y a 70 ans, la guerre s’arrêtait. Les prisonniers vont retrouver leurs foyers après 5 années d’absence.

Beaucoup de soldats ayant combattu pendant la guerre 1914-1918 ont vu leurs enfants partir en 1939 et être prisonniers en 1940 pour 5 longues années. Ces prisonniers ont peu parlé de leur captivité à leur retour.

Les enfants et petits-enfants se lancent dans les recherches.

Pour l’avoir fait pour le grand-père de mon épouse, prisonnier au stalag 3c, je peux fournir quelques indications que vous retrouverez sur d’autres sites.

  • Evidemment, commencer par questionner la famille qui pourrait avoir quelques sources. Faire l’inventaire des ressources familiales: livret militaire, objets.
  • Rechercher aux Archives Départementales le parcours militaire de la personne.
  • Ecrire à deux adresses susceptibles de pouvoir donner quelques renseignementsBAVCC (Bureau des archives des victimes des conflits contemporains)
    Rue Neuve Bourg l’Abbé
    BP 552
    14037 Caen Cedex

    CICR (Comité international de la Croix Rouge)
    19 avenue de la Paix
    1202 Genève Suisse

  • Si vous êtes intéressés par le stalag 3c, vous pouvez utiliser le site  http://stalag3c.free.fr/
  • Vous pouvez aussi me laisser un message. Je pourrai alors insérer des photos ou du texte sur mon blog à la page http://www.jacquesbonnet.fr/2013/05/17/fevre-joseph-prisonnier-au-stalag-iii-c/

Peut-être alors pourrons nous échanger des renseignements.

No comments

Vouvant, village préféré des Français 2014

La commune de Vouvant a été sélectionnée pour participer à l’émission

“Le Village préféré des Français” diffusée le 1 juillet 2014 à 20h 45 sur France 2, animée par Stéphane Bern.

Nous vous invitons à soutenir sa candidature en faisant passer le message autour de vous.

A partir du Jeudi 17 Avril,  à partir de 10 heures, les votes seront ouverts.

Votez pour Vouvant en cliquant sur le lien ci-dessous:

http://www.france2.fr/emissions/le-village-prefere-des-francais/village/vouvant/97-531

 vouvant

No comments

Cartes postales 1914-1918

Ernest, Louis et Alfred ont entretenu un courrier abondant avec leur soeur Alice.

Alice a gardé ces cartes postales de la première guerre mondiale 1914-1918

qui ont pu nous arriver et témoigner de la guerre.

En cette période du centenaire, quelques unes.

CARTES PATRIOTIQUES

 guerre 1914 1918

carte guerre 1914-1918

carte guerre 1914-1918

 carte postale 14 18

CARTES AMOUREUSES

 cartes guerre 1914 1918

 

 

1 comment

Fèvre Joseph prisonnier au Stalag III C

De 1940 à 1945, le grand-père Fèvre Joseph, né en 1907 à Brétignolles-sur-Mer,  fut prisonnier au Stalag III C à Kuestrin en Poméranie. Nous disposons de peu d’éléments pour décrire son histoire et la libération du Stalag. Si vous pouvez m’aider ou si vous avez un grand-père ou arrière grand-père qui a été prisonnier dans le même stalag, merci de laisser un commentaire.

Si vous avez des photos, je pourrais les rajouter sur la même page. Vous trouverez des photos de quelques prisonniers du Stalag III C dans l’article.

 joseph fèvre

Joseph Fèvre est le deuxième à gauche

stalag 3c Jean Joseph fevre

Joseph Fèvre est à l’extrémité droite du 2ème rang

 fèvre joseph

Dictionnaire de Joseph Fèvre pendant sa captivité.

Une photo d’un autre prisonnier au Stalag 3C: Marius COTTAVOZ

Maréchal des Logis au régiment 201 RA BHR, né en 1913 à Gallas dans le Vaucluse,

fait prisonnier le 29 mai 1940 à Lille, évadé le 7 décembre 1941

au stalag 3C à partir du 20 août 1940

Pour des renseignements: phcommin (arobase) gmail.com

marius cottavoz

 Maurice BURET, prisonnier au stalag 3C,

habitait Lille, prisonnier à Epinal, il était dans les transmissions.

 Prisonnier, était travailleur en usine.

Pour des renseignements à marcburet(arobase)hotmail.com

 stalag 3c buret

 stalag 3c buret

Maurice Buret est le premier à gauche

 stalag 3c

Photo du stalag 3C où est présent Maurice Buret.

Si vous reconnaissez un de vos proches, faites vous connaitre!

 stalag 3c buret

NEVEU Joseph Jean

né le 24 juin 1907 à Montamisé (86)

fait prisonnier le 21 juin 1940 à 14h en foret de Govillier.

  stalag 3c

Joseph Neveu était prisonnier avec Raymond Poupard et Raymond Fouquet

 

GIRONNET Henri

né le 9-11-1903 à Clermont-Ferrand, fait prisonnier à Lille le 31-5-1940

raconté par son fils Alain dans la Montagne. Cliquez sur l’image ci-dessous

Gironnet Henri

Des extraits de son carnet de prisonnier édité dans la Montagne

 henri gironnethenri gironnet

 Henri Gironnet au stalag 3c et au stalag 3B

 

MERIC Paul

Prisonnier au stalag IIIb,IIIc et IVb matricule 2140 à partir du 19 JUIN 1940.

Pris sur la ligne Maginot, rapatrié le 28 mai 1945.

Sur son journal, certains noms de camarades:

Sicre pierre, Audabam Roger, Despont Paul, Pons Marcel,

Arnaud Lucien, Poujol Edgar, De Cabarrus André, Perret Pierre,

Reterski, Roubaud Emile, Alexander William, Kirkham Bert,

Laflamme Leo, Ligourre Georges, Millet Paul, Rougie Lucien, Capiaux Lean, Bernard Roger.

Paul Meric

Paul Meric

Paul Meric

 Paul Meric est à gauche

Paul Meric

Documents Paul Meric

Paul Meric

Paul Meric

 

LEPELTIER Albert

lepeltier albert

Albert Lepeltier est le deuxième à partir de la gauche

 Pour des renseignements supplémentaires, cliquez sur la photo

Lepeltier Albert

Albert Lepeltier est au 2ème rang à droite avec le manteau

lepeltier albert

 Albert Lepeltier est en bas à gauche

lepeltier albert

Albert Lepeltier est à gauche

GUILLET Robert

Guillet Robert

 

 ROCHE Emile

Roche Emile

Emile Roche aurait gardé des contacts avec

 - Henri Haslain, Samelstelle für hazarette Wirtschafts geräte

Grenadier * Kaserne Hieseritz - Deutschland

- Raymondie Pierre

7 rue Charles Le Gendre Limoges (Hte Vienne)

- Boudart Georges

Chez Mr Julien Boudart 75 rue Jean Jaurès Auzin (Nord)

- Besle Gaston

Marseilles Les Aubigny (Cher)

 - Simonet Régis

Ferme du Grand Barbot Par Herrici (Gare?) (Seine et Marne)

 HARGOUS René

Hargous René, né le 26 mars 1918 à Tarnos dans les Landes.

Fait prisonnier dans les Ardennes en 1940, il a travaillé dans les fermes.

Marié après la guerre en 1946, il a vécu à Bayonne.

Il y est décédé en 1974 à l’âge de 56 ans.

Sur la photo qui suit est entouré. Qui connaît les autres?

Hargous René stalag 3c

SEIZEAU Georges

Georges Seizeau est né le 23 mars 1916 à Clamecy.  2ème classe au 37ème RI, il est fait prisonnier à Dabo en Lorraine.

Transféré au stalag II A, il est ensuite envoyé au stalag III C.

Georges Seizeau vient de fêter ses 100 ans le 23 mars 2016.

Son histoire de prisonnier a été retranscrite.

Cliquez ici.

DE POUMAYRAC Henry

Né à Paris le 24 décembre 1900, mobilisé à Paris.

Sous-officier au 423ème régiment des pionniers, 8ème compagnie.

Décédé à Briollay (49) le 20 septembre 1987, commune dont il a été maire.

Prisonnier au stalag IIIC de juillet 1940 à décembre 1942.

Au kommando 99 à Zicher (actuel Cychry en Pologne)

Sur la photo suivante

stalag 3c

Sur la photo figurent des noms de prisonniers en 1941 au stalag IIIC, kommando 99.

Boisard, Gobin, Bourgoin, Fèvre, Séjourné, Chéron,

Thibault, Galibert, Bouvier, Dubois, De Poumayrac,

Bristhuille, Lagardère, Dormeau, Janvrin, Besnier,

Ligneul, Bregeon, Choplin, Barbe, Ballet, Fouillet,

Lombard, Brunel, Gestin, Galopin, Rapicault,

Duchatel, Branchu, Bignon, Hildebert, Copié, Hulde.

La petite fille de Henri de Poumayrac a écrit un livre à partir des écrits de son grand-père.

 De poumayrac stalag

 

  AUBRY  Maximin 

né à Courchamp (49) le 13-04-1907

aubry maximin stalag 3C

à gauche sur la photo

403ème régiment de pionniers

Capturé par les Allemands le 19 juin 1940 à Epinal, puis interné à la caserne Schneider (Epinal)

commando  “f 246”   PG  9840

avec

Boutin Louis —Thomas Jules—Frouin  Constant —Robin Emile

Godin Emile—Placet Marcel—Latheule Joseph

Chouteau Georges—Marsac François .

Liste des compagnons soldats PG au stalag 3C le 28/09/1940

Aubry Maximin 9840 - Frouin Constant 9841- Boutin Louis 9842-

Pretet Pierre 9843-  Chevalier Marcel 9844- Fourault Armand 9845- Manceau Jean 9846

 

Liste des compagnons soldats PG au stalag 3B au 26/08/1941 liste 585

Chevalier Louis 9834- Cholleton Marcel 9835- Robin Emile 9837- Chabosseau Gustave 9838

Chouteau Georges 9839- Aubry Maximin 9840- Frouin Constant 9841- Boutin Louis 9842

 Liste des compagnons soldats PG au stalag 3B le 5/12/1941 liste 650 Kdo C 257

 Dubessay Jean 5535- Chouteau Georges 9839- Aubry Maximin 9840- Chevallier Marcel 9844-

Fourault Armand 9845- Adnot Albert 10932- Thorez Constant 12240- Hermier Lucien 12292

Maximin Aubry était au kdo C 246 au stalag 3C puis au kdo C 257 au stalag 3B

 

FONFREYDE Henri

Né le 16/12/1906 à Estrablin près de Vienne dans l’Isère,

a fait son service militaire au 9ème régiment de Zouaves en Algérie.

Caporal au 2ème D.I.N.A., 11ème régiment des Zouaves.

Décédé le 25/05/1963 à Annonay en Ardèche.

Fait prisonnier à Lilles après la bataille d’Hauberdin le 01/06/1940

Caporal au 2ème D.I.N.A., 11ème régiment des Zouaves.

Il est resté au Stalag 3C Kommando 148 jusqu’au 18/05/1945.

Henri Fonfreyde Stalag 3C

Pour voir la photo et le nom de ses collègues, cliquez ci dessous.

Fichier pdf. Henri Fonfreyde

Sur la photo ci-dessus apparaissent

Soldat Martichout, René Descamps, Joannes Tribollet,

Soldat Carette, Jules Vaneste (ou Varreste), Henry Derbois,

Henry Javine (ou Lavine), Raymond Lamour,

Soldat Barbier, Soldat Durand, Soldat Leherisse, Hubert Chetail

André Audry

DESCAMPS Henri.

 Interné au stalag IIIC, il devint l’ami de Henri Fonfreyde

 henri descamps

henri descamps

IMPERATO François-Gaston

 Né le 2 septembre 1899 à Bizerte (Tunisie).

 Décédé le 7 décembre 1945 à l’hôpital militaire de Chalons-en-Champagne.

Capturé le 16 juin 1940 à St Thomas ou St Amant (Nièvre).

Transféré de St Florentin vers l’Allemagne le 24 octobre 1940,

arrivé au stalag III C le 27 octobre 1940puis transféré au front-stalag de Chalon-sur-Saône

via le stalag IIIA le 8 juillet 1941.

Kommandos:

8/11/1940 Flem.d.f (117) 16/11/1940

14/1/1941 Gasow (241) 10/6/1941

françois gaston imperato

françois gaston imperato françois gaston imperatofrançois gaston imperato

 

DEVISE René

 Né le 31-07-1911 à Annonay (Ardèche), décédé le 8-05-1973

Prisonnier en 1940, retour en France le 2-03-1941

Devise René

Devise René

Devise René

 

MARQUIS Jean

 Né le 25 mai 1912 à Fougax et Barrineuf (Ariège)

Incorporé le 2 septembre 1939 au 136ème régiment de Base Aérienne à Pau.

Fait prisonnier à Calais le 25 mai 1940 à Calais

Numéro matricule 941 au stalag 3c, rapatrié le 17 juillet 1945.

Fait partie du kommando forestier 289 IIIC

jean marquis

jean marquis

jean marquis

jean marquis

jean marquis

jean marquis

jean marquis

jean marquis

 Forum de recherche sur les prisonniers au Stalag III C

29 comments

La cousinade Simon

Le 25 août 2012, à Pouzauges, 213 descendants de Louis Simon et Françoise Sorin se sont réunis.

Mariés à Vouvant en 1840, ils ont eu 11 enfants et 927 descendants ont été trouvés.

Venus de Bretagne, Normandie, Somme, Nord Pas de Calais, région parisienne, Drôme, Toulouse et bien évidemment de Poitou-Charentes et des Pays de la Loire, certains ont découvert Pouzauges en suivant le fil vert dans les pas de Marie-Andrée.

Puis, équipés du badge de reconnaissance, en attendant la troussepinète, ce fut le moment de découverte des arbres généalogiques qui entouraient la salle Emile-Robert sur une longueur de 20 m.

Le pique-nique tiré de la glacière est suivi d’un moment de jeux, palets, cartes….

Enfin la photo a regroupé les 213 cousins. Et le moment de la danse de la brioche avec Nathalie et Marie-France permit de faire découvrir cette tradition bien vendéenne à nos cousins éloignés et aux jeunes générations.

 cousinade simon

1 comment

Bordeaux 1916

1914-1918, la guerre.

Elie Aimé, soldat vendéen blessé en 1916, effectue sa convalescence à Bordeaux.

Il écrit régulièrement à ses parents.

Témoignage du Bordeaux de 1916 à l’aide de ses cartes postales anciennes.

La place des Quinconces

Bordeaux, la place des quinconces

Le pont de Pierre

 Bordeaux, le pont de Pierre

Les allées Damour

 Bordeaux, les allées Damour

Le Quai Louis XVIII

 Bordeaux, le quai Louis XVIII

Les allées de Tourny

 Bordeaux, les allées de Tourny

 La gare du Midi

Bordeaux, la gare du midi

La place du pont

 Bordeaux, la place du pont

 La colonne des Girondins

 Bordeaux, la colonne des Girondins

La Tour Saint Michel

  Bordeaux, la tour Saint Michel

 

 

 

 

No comments

Jean Joseph Fèvre, stalag IIIC.

Pendant les vacances, nous sommes partis sur les pas du grand-père Jean Joseph Fèvre, prisonnier pendant la seconde guerre mondiale. Capturé à Toul le 18 juin 1940, passé par les stalag IIIA puis IIIB, la majeure partie de sa captivité a eu lieu au stalag IIIC, à Alt-Drewitz sur l’Oder. Alt Drewitz se trouve maintenant en Pologne sous le nom de Kosztryn.

Voir un autre article.

http://www.jacquesbonnet.fr/2009/11/17/fevre-joseph-prisonnier-au-stalag-iii-c/

Nous y avons trouvé le cimetière du stalag IIIC. Bien fléchée depuis le centre de la ville, la route devient chemin pavé puis chemin et s’enfonce dans la forêt où était le stalag. Le cimetière bien entretenu rappelle les souvenirs de ceux qui sont passés pendant 5 ans pour certains d’entre eux.

Je vous propose de suivre avec nous ce chemin.

 stalag 3c     stalag 3c

 stalag 3c     stalag 3c

 stalag 3c

 stalag 3c     s

 stalag 3c

 stalag 3c

 

http://stalag3c.free.fr/  pour d’autres renseignements sur le stalag 3c

 

No comments

Auguste Simon, 1914-1918, de la Marne à Salonique.

Auguste Simon, mon grand-père, est né à  Vouvant , Vendée, en 1893.

21 ans en 1914, il passera 4 années sur les différents fronts, d’abord avec le 114ème régiment d’infanterie, puis avec le 84ème régiment d’infanterie. Blessé deux fois, à la Fère Champenoise lors de la bataille de la Marne, en septembre 1914 puis en Orient, au Skra di Legen en août 1917.

Un article a été précédemment consacré aux JMO, journaux de marches et d’opérations, qui m’ont permis de retracer son itinéraire depuis la mobilisation jusqu’à l’armistice.

Certains objets, restés dans la famille, permettent le souvenir de cette guerre.

La balle qui l’a blessé, le dé utilisé pour coudre et le quart pour boire.

 

phpMWusan

phpECaPjh phptGR1bz

Les obus sculptés (artisanat de tranchées)

 phpR2FqVi

Ainsi que des cartes postales

envoyée de Saint Maixent l’Ecole, 114ème RI

 phpNX1Z6b

adressée à ma future grand-mère

  phpQebGmh

envoyée de Salonique

 phpqaHkPF

Le frère d’Auguste, André Simon né le 8 janvier 1896 à Vouvant est mort à Verdun le 13 juin 1916,

au cours de la bataille de Fleury. Il est inhumé à Douaumont.

  andre simon andre simon

  andre simon

 andre simon

Au premier plan, la tombe d’André Simon. Il avait 20 ans.

No comments

1914-1918: JMO journaux des marches et opérations.

Depuis quelques années,

le site  http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/

permet de retrouver plus de 1,3 million de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu la mention “Mort pour la France“.Cette base a été constituée par la numérisation et l’indexation des fiches élaborées au lendemain de la Première Guerre mondiale par l’administration des anciens combattants.

 le site http://www.sepulturesdeguerre.sga.defense.gouv.fr/

ouvert par M. Hamlaoui MEKACHERA, ministre délégué aux anciens combattants, permet au public de consulter les fichiers détenus par le ministère de la défense (secrétariat général pour l’administration), afin de connaître le lieu d’inhumation des personnes décédées au cours des conflits contemporains (1914-18 et 1939-45, AFN et Indochine) et également à terme celles de 1870-71, enterrées dans les nécropoles nationales et les carrés militaires communaux.

Depuis le 26 septembre

 Les journaux de marche de la première guerre mondiale sont sur internet. Read more

1 comment

Elie Aimé (1894-1917)

Né le 13 septembre 1894 à Mervent Vendée, il est incorporé le 7 septembre 1914 au 114 RI, puis passe au 327 RI le 25 janvier 1917. Elie Aimé, cousin germain de ma grand-mère, est tué le 13 septembre 1917 par éclats d’obus à 21h sur la route de Zuydschoote (Belgique). C’était le jour de son anniversaire, il venait d’avoir 23 ans. Inhumé tout d’abord à la ferme Seghers, il est inhumé définitivement à la nécropole nationale de Notre Dame de Lorette parmi 20000 autres tombes.

phpKrsl7a

  phplus8PL  phpcFhfcX

Des renseignements précieux sur son décès et sa sépulture ont été fournis par les sites:

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/ et http://www.sepulturesdeguerre.sga.defense.gouv.fr/

Pour les lire, aime-elie-deces.pdf

aime-elie-sepulture.pdf

No comments

Page suivante »boink